avril 11, 2021
devenir-influenceur-instagram

8 conseils à suivre pour devenir influenceur Instagram

Une étude lancée en 2019 dévoilait que presque 10 % des français de moins de 35 ans avaient en tête de devenir influenceur. On comprend aisément pourquoi… Les influenceurs donnent l’impression de mener la belle vie, de ne pas travailler énormément, et de gagner beaucoup d’argent.

Dans les faits, ceux qui ont cette chance sont une poignée. La plupart des influenceurs sont de micros influenceurs, qui n’ont pas des millions d’abonnés et qui doivent travailler dur pour exister. Cela dit, ils sont nombreux à vivre de l’influence qu’ils se sont construit progressivement. Voici donc 8 conseils pour devenir Influenceur sur Instagram.

1. Bien choisir son domaine

instagram conseils pour devenir influenceuse

Le premier enjeu pour devenir influenceur Instagram, c’est d’être capable de définir votre valeur ajoutée. Vous allez pouvoir influencer un public parce que vous maîtrisez un sujet.

Il y a forcément un domaine que vous appréciez particulièrement, un sujet que vous maîtrisez et dont vous êtes capable de parler. Ça peut être la cuisine, le jardinage, la construction de Lego ou bien le body painting, il n’y a pas vraiment de limite. Vous êtes peut-être passionné par un thème en particulier, comme l’histoire de France, les chats ou bien vous militez pour les droits des enfants ou des minorités.

Peut-être que vous avez un métier que vous maitrisez, que vous utilisez un produit particulier ou bien un service qui peut intéresser du monde. Votre mode de vie est peut-être différent de la plupart des gens, à cause de votre emplacement géographique, d’une maladie qui vous touche ou bien d’une philosophie que vous avez adopté.

Tous les sujets, tous les loisirs, toutes les passions et toutes les particularités, vont attirer un public capable de s’identifier à vous. Certains seront juste curieux, d’autres vont chercher des conseils ou de l’inspiration, d’autres encore vont vouloir se perfectionner ou débattre avec des personnes qui ont les mêmes centres d’intérêt.

Si vous avez des choses intéressantes ou originales à proposer, alors il y aura toujours des gens pour vous écouter. L’important est de savoir de quoi on parle et d’avoir des compétences à mettre en valeur.

2. Cibler efficacement notre future communauté

On peut répartir les besoins et les envies des internautes en trois groupes principaux. Il y a donc :

  • Le divertissement
  • L’apprentissage
  • L’inspiration

Vous pouvez évoluer dans les 3 groupes simultanément. Il n’est évidemment pas interdit d’être inspirant et drôle, tout en permettant à vos abonnés d’apprendre. C’est même conseillé ! Cependant, vous devez identifier votre cible avec précision, ce qui permet une meilleure définition de ce qu’ils recherchent.

3. Être capable de se démarquer !

instagram conseils pour devenir influenceuse

Chaque jour, uniquement en France, des centaines ou même des milliers de nouveaux comptes Instagram voient le jour. Pour vous faire remarquer, il va falloir vous démarquer ! Vous avez identifié votre expertise, vous maitrisez vos sujets, mais le plus dur reste à faire… Vous n’êtes probablement pas seul sur le thème que vous avez décidé d’exploiter et le but est donc de trouver votre style et surtout de trouver le style qui fonctionne sur votre cible de followers.

La première chose à faire, c’est de jeter un œil sur cette concurrence. De voir ce qui marche et ce qui ne marche pas. Le but n’est pas de copier, mais de s’inspirer. C’est aussi un bon moyen de continuer à apprendre et d’améliorer votre niveau d’expertise.

Il faut voir quel langage est utilisé, s’il y a une identité visuelle qui fonctionne mieux qu’une autre, quels sujets sont plébiscités, etc. Non seulement, vous allez comprendre comment créer votre propre image, mais c’est aussi en suivant la concurrence, que vous resterez à jour des dernières tendances et des sujets les plus frais.

Bien sûr, pour se démarquer, il faut mettre en avant votre personnalité. Si vous êtes trop « tiède » ou pas suffisamment affirmé dans vos prises de position, alors vous aurez du mal à séduire. En assumant ce que vous êtes et vos opinions, vous allez forcément fédérer une communauté en accord avec vous, et vous attirerez aussi des personnes en désaccord, qui vont créer du débat et de l’engagement.

4. Prendre soin du contenu

C’est une évidence, mais qui n’est finalement pas beaucoup mise en œuvre. Le contenu que vous publiez sur Instagram doit être aussi professionnel que possible. Il faut faire rêver, choquer, rire, réfléchir ou même râler, mais il ne faut jamais laisser indifférent.

Vous devez apprendre la photo ou le montage, pour proposer un travail efficace. Le cadrage, les couleurs, les filtres, il doit y avoir une identité visuelle assez reconnaissable. Il existe de nombreux outils pour mettre vos photos et vidéos en valeur, comme VSCO par exemple pour la photographique ou Inshot et Quick pour les vidéos.

5. Apprendre à maîtriser l’outil Instagram

Le but est de faire gonfler votre nombre d’abonnés et d’obtenir un maximum d’engagement. Il faut des likes et des commentaires sous votre contenu, pour espérer attirer des marques et commencer à gagner de l’argent. Pour cela, vous devez apprendre à maîtriser Instagram.

Le profil et la bio

instagram conseils pour devenir influenceuse

Cela passe d’abord par la création de votre profil. Votre photo de profil doit être engageante. Elle doit donner envie de cliquer dessus et de voir ce que vous proposez. La « bio » est le petit texte de présentation sur votre profil. Il doit être clair, coloré et donner un aperçu rapide de votre domaine d’expertise. Les visiteurs doivent comprendre immédiatement qu’ils sont sur la page de quelqu’un qui maîtrise son sujet.

Les légendes sous vos photos et vidéos

Il faut également bien travailler les légendes sous chaque photo. Donner des explications précises et créer un storytelling afin que les internautes aient envie de vous suivre. Il ne faut pas hésiter à faire des légendes assez longues, de type micro blogging. Vous en dites un peu plus sur vous et sur le sujet que vous traitez. Si c’est précis, intéressant et impactant, alors les lecteurs auront envie de s’abonner.

Il ne faut jamais hésiter à questionner votre auditoire. Leur demander ce qu’ils pensent de votre votre photo ou du sujet que vous traitez. Vous pouvez leur demander des conseils ou bien mettre en place des petits sondages. Tout est bon pour attirer des commentaires. Il faut susciter l’échange et la discussion, avec vous, mais également entre eux.

L’importance des hashtags

instagram conseils pour devenir influenceuse

On estime qu’un post utilisant un hashtag bien ciblé, va obtenir jusqu’à 35 % de vues supplémentaires et 15 % d’engagement en plus. L’hashtag permet de se référencer sur certains termes recherchés sur Instagram.

On peut bien sûr utiliser les hashtags les plus tendances, mais il y a tellement de concurrence que c’est compliqué de gagner en visibilité. Il est donc préférable de cherchez les hashtags qui ciblent au maximum votre contenu. Un hashtag repris entre 200 et 1000 fois, est souvent bien plus efficace qu’un hashtag repris des dizaines ou centaines de milliers de fois. Les personnes qui cherchent ces hashtags moyennement utilisés sont potentiellement de futurs abonnés engagés.

Les stories et le live

Les stories permettent de montrer des petits moments de vie ou de faire partager rapidement une émotion. C’est un bon moyen pour fidéliser votre audience, qui voit alors autre chose que la froideur d’une belle photo ou d’une vidéo préparée. Comme les stories disparaissent au bout de 24 h, vos abonnés vont se connecter de temps en temps pour voir si vous avez postez ou non, avant que la stories ne disparaisse.

Le live est également un outil intéressant, toujours dans le but de fidéliser en partageant des moments un peu plus intimes avec les abonnés. Un live, par définition, ce n’est pas parfait. Il y a des surprises, des erreurs, de la communication en direct, bref, ça ressemble à la vraie vie et les followers adorent ça.

6. Être présent et prendre soin de votre audience

On obtient le titre d’influenceur, lorsqu’on a une communauté solide d’abonnés engagés, qui commentent et likent nos publications. Votre page Instagram doit être vivante. Des photos intéressantes seront vues, il y a aura quelques commentaires et des likes, mais ce n’est pas suffisant. Vous devez :

  • Être régulier : Il faut créer un rendez-vous. Vos abonnés doivent se connecter aussi parce qu’ils savent qu’ils vont trouver de nouvelles choses sur votre page. Vous devez d’ailleurs analyser leurs habitudes de connexion pour poster au meilleur moment, je vous explique comment faire dans ce dossier.
  • Garder de la cohérence : Vous voulez influencer, et pour cela, il faut être crédible. Si vous commencez à poster des choses qui n’ont rien à voir avec votre sujet de départ, vous risquez de perdre des abonnés. Restez dans votre domaine d’expertise ou ne vous en éloignez pas trop. Pour affirmer votre personnalité, vous pouvez sortir du cadre de temps en temps, afin de parler d’un sujet qui vous touche ou d’une autre passion, mais ça doit rester ponctuel.
  • Répondez et participez aux débats : Vos abonnés cherchent à communiquer, posent des questions, font des blagues, donnent un avis… ils attendent une réponse de votre part. Même si vous ne pouvez pas toujours répondre à tout le monde, il faut prendre le temps de faire quelques réponses, au moins aux tops commentaires (ceux qui sont les plus likés). C’est de cette manière que vous créez une proximité et que vous donnez envie aux internautes de communiquer encore plus.

7. Créer un lien avec les marques qu’on apprécie

devenir influenceur instagram comment

Il n’est pas nécessaire d’avoir 4 millions d’abonnés pour intéresser les marques. Avec une petite communauté de 1000 abonnés très engagés, on peut déjà intéresser du monde. C’est d’autant plus vrai pour un sujet précis, qui n’est pas énormément traité sur Instagram.

C’est souvent en travaillant avec différentes marques, que l’influenceur va gagner sa vie ou bien arrondir ses fins de mois. Dès le départ, il ne faut pas hésiter à mettre taguer une marque, si vous utilisez un de ses produits. Vous pouvez aussi laisser un commentaire sur leur page, en disant que vous êtes content d’un de leur article. Si vous avez quelques milliers d’abonnés, ils peuvent revenir vers vous pour sponsoriser.

Vous devez quoi qu’il en soit collaborer uniquement avec des marques que vous appréciez. Certains influenceurs ont perdu une grosse partie de leur audience en acceptant tout et n’importe quoi. Vous êtes influenceur, votre rôle est de conseiller votre audience, mais jamais de les prendre pour des idiots.

8. Restez transparent !

Lorsque vous aurez quelques contrats avec les marques, il faudra toujours être honnête et dire qu’il s’agit d’une collaboration commerciale. La loi l’exige et comme je l’explique déjà un peu plus haut, c’est toujours beaucoup mieux de ne pas mentir à nos abonnés, surtout si on veut créer un lien sur le long terme.

C’est pour cette raison qu’il faut bien choisir vos partenariats, tester réellement les produits et les marques, et ne faire de la pub que pour ceux que vous trouvez réellement intéressants.

Enfin, ne cédez pas à l’appel des « faux comptes ». Il est très simple aujourd’hui d’obtenir plusieurs dizaines de milliers d’abonnés en payant quelques sociétés obscures. Ça peut aider un peu au départ, mais ça vous ralentira sur le moyen et le long terme.

Le nombre d’abonnés est important pour les marques, mais il est bien moins crucial que le taux d’engagement. Lorsqu’une marque voit que vous avez 10 000 abonnés, mais seulement 10 commentaires, elle comprend très vite que tout est fake. Vous êtes donc blacklisté et vous n’avez aucune chance d’obtenir des contrats.

Les marques préfèrent largement un micro influenceur avec 500 abonnés, qui a 300 commentaires sous ses photos, qu’un compte à 120 000 abonnés sans likes ni commentaires dans le contenu. Prenez donc votre mal en patience, il vaut mieux monter doucement mais sûrement, plutôt que de s’inventer des abonnés inutiles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *