septembre 20, 2021
Instagram comment ça marche

Comment fonctionne Instagram ? Les règles du jeu !

Instagram est un des réseaux sociaux les plus utilisés au monde. Si vous souhaitez devenir influenceur, c’est un outil que vous devez savoir maîtriser. Pour cela, il faut comprendre comment fonctionne Instagram et quelles sont les lois de son algorithme. Dans ce dossier, je vous explique tout ce qu’il faut savoir pour mieux publier et devenir une personnalité influente sur la toile.

C’est quoi Instagram ?

Aujourd’hui, tout le monde ou presque connaît Instagram. Il y a actuellement plus d’un milliard d’utilisateurs actifs, qui publient, likent ou commentent. Pourtant, beaucoup de monde ne sait pas comment marche Instagram.

C’est un réseau social, qui se base essentiellement sur le partage d’images (photos et vidéos) sur smartphone. Le but est de créer du contenu de bonne qualité, en quelques secondes et souvent de manière originale. C’est très efficace, puisqu’on estime qu’il y a un taux d’engagement sur Instagram (likes et commentaires) 4 fois supérieur à Facebook.

C’est donc le réseau social parfait pour augmenter votre nombre d’abonnés et pour gagner en notoriété. Pour cette raison, la grande majorité des influenceurs passent en grande partie par Instagram.

L’histoire et les premiers objectifs d’Instagram

comment marche instagram
Les deux co-fondateurs d’Instagram, qui postent sur Instagram…

L’aventure Instagram débute en 2010. Kevin Systrom et Michel Mike Krieger lance une application de partage de photo instantané. Les filtres, les stickers qu’on peut ajouter pour faire de l’édition, sont très simples à utiliser et le public est immédiatement séduit. C’est plus simple que Facebook pour partager des photos et mieux adapté aux smartphones.

L’objectif de départ est simplement d’offrir un espace simple et pratique pour poster des photos amateurs et pour partager nos voyages, nos repas, nos fêtes, avec quelques amis.

Dès la première année, Instagram attire plus de 100 millions d’utilisateurs et reçoit en 2011 le titre de meilleure application de l’année par Apple. Il faut attendre 2013 pour que le réseau social soit aussi disponible sur Android.

Entre temps, les deux cofondateurs ont accepté l’offre de Facebook, qui rachète Instagram pour 1 milliard de dollars. 8 années après la vente, Instagram est utilisé par près de 1,5 milliards de personnes à travers le monde et est la plateforme préférée des influenceurs.

Un algorithme à appréhender

Ici, je ne vais pas vous expliquer comment utiliser Instagram. Pour avoir des conseils sur la publication de photo et de vidéo, je vous envois vers notre dossier sur « comment bien poster sur Instagram ».

Je vous donne ici des explications sur le fonctionnement d’Instagram, son cœur, son algorithme, comment sont classés les posts, pourquoi certains ont beaucoup de visibilité et pas d’autres, afin que vous puissiez mieux comprendre comment augmenter votre nombre d’abonnés.

Il faut tout d’abord savoir que l’algorithme évolue régulièrement. Vous allez donc devoir vous renseigner sur son évolution, pour ne pas être dépassé et justement pour prendre de l’avance sur vos concurrents.

Depuis 2018, Instagram utilise le « temps » comme une des caractéristiques primaires de son algorithme. Vos abonnés ont alors plus de chances de voir vos publications s’ils se connectent quelques minutes après que vous ayez posté (voir notre article sur « quand poster sur Instagram »).

Ce n’est cependant pas le seul critère. Ce fil d’actualité chronologique est modifié par l’algorithme afin de donner la priorité à un contenu spécifique. Cela dit, ça restait encore assez vague pour les professionnels et les influenceurs et c’est pour cette raison qu’Instagram a organisé en 2019, une conférence de presse afin d’expliquer quels étaient les facteurs qui permettaient de gagner en visibilité. Ils sont au nombre de 3 :

  • Relations
  • Intérêts
  • Rapidité d’exécution

Instagram a également indiqué que l’utilisation des followers ou encore la fréquence de publication et de connexion pouvaient influer sur la visibilité des publications, mais dans une moindre mesure.

Que représentes ces 3 facteurs ?

comment fonctionne instagram

Les relations

Ce paramètre est très simple, Instagram privilégie toujours les comptes de vos amis et de votre famille, avant les comptes professionnels. Ainsi, vous verrez forcément apparaître dans le fil d’actualité, les photos du dernier resto de votre cousine ou la vidéo du chat de votre meilleur ami.

C’est logique, la plupart des utilisateurs sont là pour partager des photos et des vidéos avec leurs proches, c’est le but premier d’Instagram.

Cependant, il est possible pour les comptes professionnels d’apparaître en bonne place sur le fil d’actualité de leurs abonnés, et pour cela, il faut créer des relations avec eux. Votre but sera donc de :

  • Obtenir de l’engagement, par le biais de likes et de commentaires.
  • Répondre aux commentaires qui sont postés par vos abonnés.
  • Utiliser les hashtags pour apparaitre dans les premières positions lorsque vos abonnés utilisent ces hashtags.

L’intérêt

« L’intérêt » est un critère primordial pour l’algorithme d’Instagram. À force d’analyser les recherches, les likes et les commentaires de ses utilisateurs, Instagram est capable de définir un profil.

En gros, si vous cherchez ou likez régulièrement des photos de fitness, Instagram va faire remonter les publications de fitness dans votre fil d’actualité. La détection du type de publication se fait via les hashtags, c’est pour cette raison qu’il est important de correctement choisir.

En tant qu’influenceur, vous allez devoir comprendre ce que vos abonnés apprécient et faire en sorte de poster les bons hashtags sous votre photo. Bien sûr, cela vous pousse parfois à reproduire le même contenu encore et encore, ce qui n’est pas forcément une bonne méthode. Il faudra donc trouver plusieurs centres d’intérêts commun, entre ce que vous proposez et les publications engageantes pour le public que vous ciblez.

Plus votre contenu sera pertinent et intéressant pour les abonnés, plus il y a de chance que l’algorithme vous place en bonne position sur le fil d’activité.

La rapidité d’exécution

Le troisième et dernier critère primordial pour l’algorithme Instagram, c’est la rapidité d’exécution. Il s’agit en réalité du temps ou de la ponctualité de votre publication. Instagram aime les infos fraiches et donc plus vous postez au bon moment, plus vous avez de chance d’apparaître en bonne position.

Plus le contenu est récent, plus il est potentiellement intéressant pour l’utilisateur. C’est pour cette raison qu’il faut chercher à poster à des heures bien précises. Par exemple, si vos abonnés se connectent surtout le matin dans les transports en commun, alors il faut publier vers 7h30 ou 8h. D’autres ont un public de couche tard et il est alors préférable de poster entre 21h et 23h.

Vous allez devoir faire des tests et utiliser Instagram Insights, qui est une fonctionnalité d’analyse pour les comptes business. Cette option vous donne la possibilité de tout savoir sur le comportement de vos abonnés.

Les facteurs supplémentaires utilisés par l’algorithme d’Instagram

comment utiliser instagram

Si vous faites déjà attention aux 3 critères principaux présentés plus haut, vous avez de grande chance de gagner de l’audience et de faire monter votre taux d’engagement. Le robot Insta adore lorsque le taux d’engagement s’emballe ! Si vos publications sont souvent likées et commentées, alors elles deviennent pertinentes pour d’autres utilisateurs et peuvent apparaître sur leur fil d’actu.

Il y a ensuite d’autres critères, que vous ne pouvez pas toujours gérer, qui reposent surtout sur le mode de consommation d’image des utilisateurs :

  • La fréquence : Un utilisateur qui ouvre son application une fois par jour, va recevoir les publications de sa famille et de ses amis en premier, puis les photos et vidéos des comptes pros qui ont le plus d’engagement. En gros, Instagram va sélectionner les publications qu’il estime les plus intéressantes et les faire remonter dans le fil d’actualité. À l’inverse, si un utilisateur est accro et passe beaucoup de temps à scroller sur l’application, alors l’algorithme va aller chercher des publications parfois plus anciennes, avec moins de likes ou de commentaires, que l’utilisateur n’a peut-être pas encore vu.
  • Le nombre de comptes suivis : Certains de vos abonnés suivent assez peu de comptes, entre 50 et 200, d’autres en suivent des milliers. Il y a aura forcément plus de tri pour le fil d’actualité de ceux de la deuxième catégorie. Plus il y a d’abonnements, et plus l’algorithme va trier selon l’engagement de l’utilisateur sur les différentes pages, mais aussi selon l’engagement général sur un publication.
  • Le type d’utilisation : Enfin, l’algorithme va gérer le fil d’actualité d’un utilisateur différemment, si ce dernier se connecte souvent mais très peu de temps, ou bien 1 à 2 fois par jour, pour plusieurs dizaines de minutes.

L’algorithme est-il bon ou mauvais ?

Il y a eu beaucoup de critiques sur l’algorithme Insta ces dernières années, avec même quelques pétitions qui demandaient de le modifier. En réalité, je pense qu’il est plutôt bon, même s’il ne fait pas toujours la part belle aux marques.

On trouve de plus en plus de comptes Instagram, les utilisateurs sont de plus en plus nombreux et forcément, tout le monde ne peut pas y trouver son compte. Il faut forcément qu’il y ait un tri et je le trouve finalement assez juste. Le contenu qui marche le plus, qui attire l’engagement sera toujours mis en avant.

Alors oui, lorsqu’on débute, on peut trouver ça injuste, mais c’est aussi ce qui permet de travailler un peu plus nos contenus, pour proposer du travail de meilleure qualité. Au final, si vos publications sont bonnes, originales, travaillées, impactantes, elles finiront forcément par attirer de l’engagement, des visiteurs, et de plus en plus d’abonnés.

Mathieu

Community Manager depuis 2016, je travail souvent avec les influenceurs sur des campagnes ciblés et j'aide ma copine (qui est Youtubeuse) à faire monter son e-réputation. Mes ami(e)s me demandaient souvent des conseils. À force de me répéter, j'ai ouvert un site ... mais maintenant je peux plus faire le beau en soirée par contre :)

Voir tous les articles de Mathieu →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *